The Force at work / La Force en action

The Force at work / La Force en action
Read the whole story now being read around the world! / Lisez toute l'histoire maintenant lue autour du monde!

Thursday, January 30, 2014

PETER DOIG


At the press conference, legendary hockey stars of the Montreal Canadians,  GUY LAFLEUR and RÉJEAN  HOULE,  present YVAN COURNOYER's jersey to PETER DOIG / Lors de la conférence de presse, les étoiles légendaires du Canadien de Montréal, GUY LAFLEUR et RÉJEAN HOULE, présente le chandail d'YVAN COURNOYER à PETER DOIG.// From left to right/ De gauche à droite: NATHALIE BONDIL, GUY LAFLEUR, PETER DOIG, RÉJEAN HOULE, STÉPHANE AQUIN.  © LENA GHIO


NULLE TERRE ÉTRANGÈRE 25 Janvier - 4 Mai 2014
NO FOREIGN LANDS January 25 - May 4 2014

Français plus bas


As you arrive on top of the stairs at the Montreal Museum of Fine Arts, the palette of vibrant colors used by PETER DOIG in his immense, misty canvases suddenly arouses your senses. In his steamy world there are no women only water, bodies of water, haze. There are men traveling in groups in rowboats, resting in rowboats or playing on the beach.
One of my favorite corners of the show. /
Un de mes coins favorits de l'exposition.
© Lena Ghio

I asked Peter Doig how he would characterize his style. Although he will not say 100% that it is expressionist, he said he certainly does feel a kinship between his work and that style. “ I paint landscapes with things in the back.” The artist is much traveled and it is his intention that the work reflects how various locals inspired his canvases. He is also influenced by the weather and how it changes the landscape. The results are quite appealing to the eye and the soul. The exhibition ends with a display of his work process and how he evolved as a painter.

A luxurious catalogue you will be proud to own accompanies the exhibition. It is rich with images and texts that will help you understand the totality of Peter Doig’s art.


FRANCINE GRIMALDI semblait
émerger de cette magnifique toile!
© Lena Ghio
FRANÇAIS


 Alors qu’on arrive en haut de l’escalier au Musée des Beaux Arts de Montréal, la palette de couleurs vibrante qu’emploie PETER DOIG dans ses immenses toiles brumeuses éveille soudainement les sens. Dans ce monde embué, il n’y a pas de femmes seulement de l’eau, des étendues d’eau, le brouillard. Il y a des hommes qui voyagent en groupes dans les chaloupes, ils dorment dans les chaloupes ou s’amusent sur la plage.

J’ai demandé à Peter Doig comment il caractériserait son style. Quoiqu’il ne dit pas qu’il est 100% expressionniste, il dit qu’il ressent une parenté entre son travail et cette forme. «Je peins des paysages avec des choses à l’arrière-plan. » L’artiste a beaucoup voyagé et c’est son intention que son œuvre reflète comment les localités variées ont inspiré ses toiles. Il est aussi influencé par la température et son impact sur le paysage. Les résultats sont très séduisants pour l’œil et pour l’âme. L’exposition se termine avec un étalage d’exemples de son processus de travail et de son évolution de peintre.

Un luxueux catalogue que vous serez fier de posséder accompagne l’exposition. Il est riche en images et en textes qui vous feront comprendre la totalité de l’œuvre de Peter Doig.

-LENA GHIO


CONGRATULATIONS to KAREN TAM who has been awarded the first ever residency at the Museum for an artists of Montreal's Cultural Diversity in the project EMPREINTES.

FÉLICITATIONS à KAREN TAM qui s'est méritée la première résidence pour une artiste de la Diversité Culturelle à Montréal au Musée dans le projet EMPREINTES.

No comments:

Post a Comment