The Force at work / La Force en action

The Force at work / La Force en action
Read the whole story now being read around the world! / Lisez toute l'histoire maintenant lue autour du monde!

Sunday, April 6, 2014

COLLOQUE INTERNATIONAL MAX ET IRIS STERN 8 / Remonter/Remixer/Partager: technologies, esthétiques, politiques

English, translate app in left column

L'image cinématographique joue interminablement comme toile de fond de la vie contemporaine. Le passé le présent, le réel et le phantasme, le commercial, le politique, c'est incessant. Les opinions contradictoires, les jeux de pouvoir, les manipulations de l'information et de nos émotions jusqu'à ce que l'on croit qu'on ne peut plus s'en défaire.

Le 8ième Colloque International Max et Iris Stern, mis en scène par FRANÇOIS LETOURNEUX, commissaire au Musée d'art contemporain de Montréal pour la présentation The Clock de CHRISTIAN MARCLAY ce printemps, regarde le rôle du cinéma dans la création de multitudes d'oeuvres multimédiatiques. Le résultat est étourdissant! RAYMOND BELLOUR, Directeur de recherches émérite, Centre national de la recherche scientifique, Paris,  ouvre le colloque en soulignant la différence entre une exploration d'amateur et celle d'un artiste qui explore les archives cinématographiques pour faire une nouvelle création, une vision fraîche avec ce qui est déjà. Il cite entre autre 24 Hours Psycho de DOUGLAS GORDON qui, fasciné par ce film clé d' ALFRED HITCHCOCK, en ralenti la projection pour qu'elle dure 24 heures. L'exploration  continue avec CATHERINE RUSSELL, Professeure en études cinématographiques à l'Université Concordia, qui nous informe sur l'archivage des images nombreuses et tous précieuses, qui serviront aux futures artistes. CHRISTA BLÜMLINGER, Professeure en études de cinéma et de l'audiovisuel, Université de Paris 8 Vincennes Saint-Denis,  nous présente des archives rares qui combinent des moments historiques et politiques rares tel le discour de l'Empereur d'Allemagne s'adressant à son peuple fin 19e siècle.
SAMPLE

Le lendemain le sujet explose avec des questions touchants l'esthétique, la politique, les droits d'auteurs, les jeux vidéos, l'intégration de la musique à l'image d'archive. C'est un défi à résumer. Les conférenciers: PHILIPPE-ALAIN MICHAUD, Conservateur, Musée national d'art moderne, Centre Georges-Pompidou, Paris: BASTIEN GALLET, Responsable de la recherche, École supèrieure des beaux-arts de Tours-Angers-Le Mans: LOUISA STEIN, Professeure adjointe de cinéma et de culture médiatique, Middlebury College (VT): MICHAEL NITSCHE, Professeur agrégé, École de littérature, médias et communications, Georgia Institute of Technology, Atlanta: et PAUL D. MILLER (a.k.a. DJ Spooky That Subliminal Kid) qui termine le colloque avec un concert de clôture très approprié mixant musique et images.

J'en suis sortie boulversée à la fois par l'immensité déjà couverte et par les potentialités à venir.

THE CLOCK est au Musée d'art contemporain jusqu'au 20 avril 2014.

-LENA GHIO

No comments:

Post a Comment