The Force at work / La Force en action

The Force at work / La Force en action
Read the whole story now being read around the world! / Lisez toute l'histoire maintenant lue autour du monde!

Saturday, December 5, 2015

IMAGINE BRAZIL @ DHC/ART 07.11.15 - 13.03.16

Rivane Neuenschwander - The Tenant [ Le locataire ]
Français plus bas

With a group, I visited the exhibition IMAGINE BRAZIL @ DHC/ART with curator Cheryl Sim. She introduced the project by describing the background of this mysterious country situated in an equally mysterious continent. Originally the land was populated with indigenous tribes. In 1500 colonialism began with Portugal sending ships and people to harvest all the riches of the territory from gold to sugar cane plants. To assist them in the raping of the continent, they enslaved the natural inhabitants and imported African slaves. The Christian religion also arrived to add to the torture of the people by destroying their myths and their Gods. Almost 600 years later, the Brazilian citizen is from very mixed background where the color of the skin plays a serious role in the fate of any individual. So how to tap into the artistic expressions of this country divided into four major geographical regions?

Cildo Meireles Insercões en Circuitos 
Ideolõgicos: Projeto Coca-Cola

The four curators: Gunnar B. Kvaran, Hans Ulrich Obrist, Thierry Raspail and Cheryl Sim devised a game to build up the narrative of the exhibition. You will find the rules of the game in the bright yellow folder at the entrance of DHC/ART.  What struck me is the explanation by Cheryl Sim and what I saw in the exhibition: a total indifference to art history. This is perhaps the most intriguing element of the art because it does not bother with all the ancient cultures and their civilizations and religions. It addresses the now of the artists making the work. The result is so revealing. It is direct, totally different yet familiar. I enjoyed the whole show with mesmerizing video installations, paintings, sculptures, and artist books.


FRANÇAIS

Avec un groupe, j'ai visité l'exposition  IMAGINE BRAZIL @ DHC/ART avec la commissaire Cheryl Sim. Elle introduit le projet en décrivant l'histoire de ce mystérieux pays situé à l'intérieur d'un continent tout aussi mystérieux. Originalement la terre était habitée par des tribus indigènes. En 1500 le colonialisme commence avec le Portugal qui envoit des bateaux et du personnel pour récolter les richesses du territoire de l'or jusqu'à la canne à sucre. Pour assister dans le viol du continent, ils asservissent les habitants naturels et importent des esclaves d'Afrique. La religion Chrétienne s'ajoute pour compléter la torture du peuple en détruisant leurs mythes et leurs Dieux. À près de 600 années plus tard, le citoyen Brézilien est de souches multiples où la couleur de la peau sert toujours d'ultime préjudice. Alors comment puiser dans l'expression artistique de ce pays divisé en quatre régions géographiques distinctes?


Rodrigo Cass
Les quatres commissaires: Gunnar B. Kvaran, Hans Ulrich Obrist, Thierry Raspail et Cheryl Sim ont conçu un jeu pour bâtir le  récit de l'exposition. Vous pourrez trouver les règles du jeu dans un dépliant jaune vif à l'entrée de  DHC/ART.  Ce qui m'a frappée est l'explication proposée par Cheryl Sim et ce que j'ai vu dans l'exposition: une indifférence totale à l'histoire de l'art. Ceci est peut-être l'élément le plus intriguant de cet art parce qu'il ne se préoccupe pas d'anciennes cultures avec leurs civilisations et religions. Il s'adresse au présent des artistes qui sont à l'oeuvre. Le résultat est tellement révélateur. C'est directe, totalement différent et cependant famillier. J'ai apprécié l'exposition avec ses installations vidéos hypnotiques, ses peintures, sculptures et livres d'artistes.

-LENA GHIO

No comments:

Post a Comment