The Force at work / La Force en action

The Force at work / La Force en action
Read the whole story now being read around the world! / Lisez toute l'histoire maintenant lue autour du monde!

Tuesday, May 31, 2016

MOI sur le Fanzine Hildegarde

Une amie Facebook, mystérieuse et réféchie, publie, avec des collaborateurs, le Fanzine Hidegarde sous le nom de plume Populie. Vous pouvez en apprendre plus sur son lien :
https://www.facebook.com/hildegardezine/?fref=ts&__mref=message
On peut s'abonner pour le recevoir chez soi. Pour la France, c'est 3 euros, ce serait peut être le double pour le Canada.

Pour juin, le fanzine offre au public cette jolie réflexion sur l'Emerge Art. J'ajouterais ceci, je vous montre ce que l'eau me dit pour vous montrer qu'elle s'exprime. Ce qu'elle vous dirait, et comment, aurait sans doute une apparence très différente.

Je veux que vous sachiez, du plus profond de votre être et avec des évidences objectives, qui n'impliquent rien d'autre que votre existence, que la vie vous voit et elle vous répond.

-LENA GHIO

Monday, May 30, 2016

Steve MCCURRY @ Galerie Got 27.05 > 30.06.2016

Left Steve McCurry (Photo © LenaGhio, 2016) right: the beautiful and mysterious Afghan girl.
May 26th 2016, Galerie Got had its official opening in Old Montreal. For this event, Frederic Got told me he thought of no better art than the exquisite photography of Steve McCurry. An accomplished photographer who has traveled around the world he is one of the rare photojournalists to win 4 First Prize at the World Press Photo annual awards.

The press was excited to meet such an accomplished artist. Finally, he sat down and we began asking him questions. The possible conversations with this person are limitless. I wanted to know more about the haunting Afghan girl. I remember when that photograph was on the cover of National Geographic. I thought she was so beautiful and mysterious. At some point after 9/11, he appeared on  Oprah. He had not yet found the mysterious girl I call the Mona Lisa of the 20th century. Follow the  Oprah link to see some astounding photos of children that will touch your heart. Oprah questioned him about what it was that he saw to capture those revealing moments about human life on Earth. I felt the same way about him as we chatted for a few moments. He is a rare person in the sense that he is looking at you in the eye, in a calm, composed manner.You feel like he sees who you are. There is clarity in his exchanges with others. Which makes perfect sense when you see the result of his interactions with his subjects who reveal their spirit to him as he shoots their picture. Eventually he found the lovely Afghan girl who is now a mother, married and still working hard to survive. He told us she also got compensated from the monetary success the photograph generated and it made me happy to know she had a life.

You will see fifteen stunning photographs at the gallery but Steve McCurry's work can also be found in the many books he published. Frederic Got told me he was planning to keep a gallery in Montreal for at least four years under the watchful eye of Sébastien Pronovost, the gallery's director. There are many amazing artworks to enjoy around M. McCurry's photographs.
Enjoy your visit!

-LENA GHIO

L'École Supérieure de Ballet du Québec célèbre 50 ans!

Images à gauche et à droite © Lena Ghio, 2016 - Image centre-gauche, Jambes sans repos et Image centre-droit Le Lac des cygnes © Michael Slobodian. 
Jeudi le 26 mai 2016, je me suis rendue au Centre Pierre Péladeau pour célébrer les 50 ans de L'École Supérieure de Ballet du Québec. Le fabuleux spectacle Corps de ballet, sous la direction artistique d'Anik Bissonnette, soulignait les célébrations. Le spectacle m'a enchantée du début à la fin. Des étudiants de ballet de tous les âges dansaient merveilleusement avec beaucoup de charme et de présence. Les familles étaient présentes et la fierté se ressentait. J'étais heureuse d'applaudir fort pour le résultat de leur travail assidu. Maude Sabourin, soliste aux Ballets de Monte-Carlo était présente pour interpréter un pas de deux chorégraphier par Jean-Christophe Maillot. Sylvain Lafortune, qui a dansé plusieurs années avec les Grands Ballets Canadiens, incarnait un singulier maestro. Andrew Skeels a réinterprété Jambes sans repos. Il y avait une oeuvre originale de Robert Glumbeck d la compagnie torontoise ProArteDanza. Et mon coup de coeur va à Gioconda Barbutto, Grands Ballets Canadiens, Nederlands Dans Theater, pour son ballet hypnotisant qui a clôturé la soirée sur une chanson de la Bottine Souriante.

BRAVO!

L'institution a été fondée par Madame Ludmilla Chiriaeff en 1952 pour être incorporée en 1966. Aujourd'hui c'est un établissement qui a formé plusieurs de nos meilleurs danseurs.

Il y aura deux spectacles les 8 et 9 juin 2016. Ne manquez pas ce beau spectacle!

-LENA GHIO

Sunday, May 29, 2016

My fabulous day @ C2 Montreal / Ma journée fabuleuse @ C2 Montréal

Jean-François Bouchard introduces the 2016 C2 Montreal event.
 Jean-François Bouchard introduit l'événement C2 Montréal 2016
Photos © Lena Ghio, 2016 
Français en bleu

Finally May 24th, 2016 had arrived. I was granted a one day pass to write a report on the C2 Montreal 2016 event, its five year anniversary. I had heard great stuff about it so I was curious and exhilarated as I walked from Georges-Vanier Metro station towards  Arsenal Contemporary Art where the adventure would take  place. It was a gorgeous spring day, sunny and warm. As I approached, I could already tell how much organization went into synchronizing so many top quality presentations for thousands of people coming into Montreal from around the world just for this unique extravaganza! There is so much going on, I can only give you the tiniest sampling. I have attached many websites that will stimulate and inspire you and give you a larger view of those three days.

*Finalement le 24 mai 2016 était arrivé. J'ai obtenu une accréditation pour une journée dans le but d'écrire un reportage sur  C2 Montréal 2016  qui célébrait ses cinq ans. J'avais entendu tellement de bonnes choses que j'étais curieuse et ravie alors que je marchais de la station de métro Georges-Vanier vers  Arsenal Art Contemporain où l'aventure se déroulerait. C'était une journée de printemps magnifique, ensoleillée et chaude. Alors que j'approchais je pouvais déjà comprendre l'ampleur organisationnelle que cela a prise pour synchroniser toutes ces présentations de très haut calibre pour des milliers de personnes qui sont venues à Montréal d'autour du monde pour ce somptueux déploiement!  Il s'y passe tellement de choses que je ne peux partager qu'une portion minime du tout. J'ai attaché plusieurs sites Web qui pourront vous stimuler et vous inspirer tout en vous offrant une plus grande perspective de ces trois jours.

The word of welcome was given by Jean-François Bouchard, Chairman and CEO of Sid Lee and curator of the event. Every segment is accompanied by top of the line light shows, videos, and live performances by artists of all discipline from comic entrepreneurs like Andy Nulman to circus performers to musicians.

*Le mot de bienvenue a été énoncé par Jean-François Bouchard, Président du conseil d'administration et PDG de Sid Lee, et commissaire de l'événement. Chaque segment est accompagné par un jeu de lumière haut de gamme, des vidéos, et des performances en direct par des artistes de toutes les disciplines tels le comique entrepreneur Andy Nulman aux artistes du cirque aux musiciens. 

One of my favorite presentations was given by Elora Hardy, founder of  Ibuku. She was born in Bali but move to New York to work as a designer for no less than Donna Karan. Although she was doing well, she returned home where she was inspired by the bamboo tree that grew strong and tall in a very short time. She began designing homes, buildings, furniture and more using this versatile plant in a way that is balanced with the environment. What I got from her astonishing work is that sometimes even when you are a success, you need a change in your life. It takes huge gumption to leave a great job in New York to start fresh in Bali but she followed her passion. Check out her web site, it will leave you dreaming of living in the heart of nature. 

 * Une de mes présentations favorites a été donnée par Elora Hardy, fondatrice d'Ibuku. Elle est née à Bali mais est partie vivre à New York pour la célèbre designer  Donna Karan. Quoiqu'.elle réussît sa carrière d'artiste, elle est retourné chez elle où elle a été inspirée par les bambous qui poussent forts et vites dans cette région. Elle s'est mise à fabriquer des maisons, des édifices et des meubles en se servant de cette plante versatile d'une manière harmonieuse avec l'environnement. Ce que j'ai retiré de son travail épatant c'est que quelquefois même si on est une réussite, il faut faire des changements dans sa vie. Cela prend une audace monumentale d'abandonner un poste extraordinaire à New York pour recommencer à neuf à Bali, mais elle a suivi sa passion. Vous devez visionner son site web, cela vous fera rêver d'aller vivre au coeur de la nature.
Photos © Lena Ghio, 2016
The first act was IN-Q, a poetry superstar. I had never heard of him before, but he was the first poet ever to be featured on Cirque du Soleil, no small feat. Justin Kingsley from Sid Lee was the host in the Forum section where I spent most of the day. He introduced the first major conference by Tim Brown (The Next Big Thing) and Paul Bennett, long time friends and business partners at IDEO, a worldwide design firm that belongs to the exclusive collective kyu. The theme they introduced evolved throughout the day. It is that maybe future innovations would not be coming from seasoned institutional sources since many people have technology that allows them to make discoveries.
( HELLO! lenaghio.com ) Their enterprise evolved from their friendship and they suggested this could be a pathway to explore to get new things started. Tim Brown repeated the idea that we should learn from our failures, to let them be about learning.

*Le lever de rideau se fait par IN-Q, une superstar de la poésie. Je n'avais jamais entendu parler de lui avant, mais il est le premier poète à apparaître au Cirque du Soleil, pas un petit exploit. Justin Kingsley de Sid Lee était notre hôte dans la section Forum où j'ai passé presque toute la journée. Il a introduit la première conférence majeure par Tim Brown (The Next Big Thing) et Paul Bennett, des amis de longue date et des partenaires en affaires à  IDEO, une firme de design internationale qui appartient au collectif exclusif kyu. Le thème qu'ils ont introduit a évolué tout au long de la journée. C'est la réalisation que les innovations du futur ne viendront pas nécessairement des institutions chevronnées puisque les nouvelles technologies donnent la possibilité aux multitudes de faire des découvertes. ( HELLO! lenaghio.com ) Leur entreprise a évolué à partir de leur amitié et ils nous ont suggérés que cela pouvait être une piste pour nous aider à démarrer de nouveaux projets. Tim Brown a répété le concept qu'on doit apprendre de nos échecs, qu'ils doivent nous fournir un apprentissage.


At this point, I needed some fresh air. The location of Arsenal Contemporary Art is perfect to accomodate the moments of pause between the intense conferences, workshops and masterclasses.

*Rendue ici, j'avais besoin de prendre de l'air. L'emplacement d'Arsenal Art Contemporain est parfait pour accomoder les moments de pause entre les conférences, ateliers et classes de maîtres intenses.


Every need you can imagine was provided for.
*Tous les besoins que vous pouvez imaginer étaient anticipés.

It felt like we were in a country retreat. At this time, I ate a tomato salad and met Diane Ouellet, an entrepreneur offering marketing tools for editors of French books: www.mementolivres.com / www.gaspardlivres.com
*Nous avions le sentiment d'être dans un refuge champêtre. À ce moment, j'ai mangé une salade aux tomates et j'ai rencontré Diane Ouellet, une entrepreneure qui offre des outils de marketing aux éditeurs de livres francophones: www.mementolivres.com / www.gaspardlivres.com
From left to right / De gauche à droite: James Jackson, All Velshi, David Johnston, David Usher and / et Justin Kingsley.
The afternoon was a succession of ideas, revelations, honorable mentions, reviews of recent events all destined to celebrate our diversified humanity. Every aspect of the global challenges we face as a result of our growing numbers and receding resources was addressed. At this point there is a perspective that things look dire, but we should maintain hope.

*L'après-midi a été une succession d'idées, de révélations, de mentions honorables, de révision d'événements récents destinée à célébrer notre humanité diversifiée. Chaque aspect des défis globaux qui nous devons confronter dû à notre nombre grandissant et nos ressources diminuantes ont été adressé. En ce moment la perspective sur notre situation est que nous confrontons un danger imminent mais qu'il faut garder l'espoir.

 James Jackson Maker and Innovator Group at Intel
David Johnston Govervor General of Canada
Wanjira Mathai wPower Hub
Chad Dickerson Etsy  interviewed by / interviewé par Stowe Boyd Gigaom
Patrick Frisk Groupe ALDO
All Velshi / http://alivelshi.com/
Hugh Evans Global Poverty Project  Global Citizen
Rangu Salgame Growth Ventures and Service Provider Group Tata Communications http://next3b.com/techonomy-re-humanizing-society/ )
Estelle Métayer Competia

From left to right / De gauche à droite: Estelle Métayer, Hugh Evans, Rangu Salgame, Dr. David Suzuki, Stephen Bronfman. Photos © Lena Ghio, 2016
Dr. David Suzuki David Suzuki Foundation   interviewed by / interviewé par Stephen Bronfman Claridge Inc

The final word goes to Dr.David Suzuki as he is interviewed by his long time friend and benefactor Montreal businessman Stephen Bronfman. I chose this day so I could get his opinion on the phenomena I have been documenting since 2013, that of water speaking in images. He was too busy to grant me an interview but his closing anecdote answered my question. He recalled the 2009 Fraser River sockeye salmon catastrophe when millions of fish had disappeared. Scientists were scrambling to understand what had happened to the fish and found no answers. Then just as mysteriously, in 2010, there was the greatest salmon population boom in recorded history. A reason for hope, he concluded, because nature will yet surprise us.

* Le mot de la fin va au Dr.David Suzuki alors qu'il est interviewé par un ami de longue date et mécène, l'homme d'affaires Montréalais Stephen Bronfman. J'ai choisi cette journée car j'espérais obtenir son opinion sur le phénomène que je documente depuis 2013, celui de l'eau qui parle en images. Il était trop occupé pour m'accorder une entrevue, mais son anecdote de clôture m'a répondu. Il a évoqué la catastrophe du saumon sockeye de 2009  alors que des millions de poissons avaient mystérieusement disparu. Les scientifiques se ruaient pour comprendre ce qui était arrivé à ces poissons sans trouver de réponse. Après, en 2010, tout aussi mystérieusement, il y eut la plus grande explosion de la population de saumons depuis l'histoire enregistrée. Une raison d'espérer, dit-il, parce que la nature nous surprendra encore.

At night the networking went on amidst high caliber artistic interventions. *Le soir, le réseautage continue autour d'interventions artistiques de haut calibre.

Getting ready for the biggest event yet / *On prépare déjà le plus grand événement à ce jour C2 Montreal 2017

-LENA GHIO

Saturday, May 28, 2016

CCA: Archaeology of the digital: Complexity and Convention / Archéologie du numérique: Complexité et Convention 11.05. > 16.10.2016

Architect and curator Greg Lynn taking us on the tour of the exhibition. / Architecte et commissaire Greg Lynn nous guide pour la visite de l'exposition. Photos © Lena Ghio, 2016
•Français plus bas

The new exhibition at the Canadian Centre for Architecture is the last installment of the three part series on archaeology of the digital. I have been following the evolution of this project from the start and it is amazing! In this last one we see the evolution of architecture and the digital from the early 2000s. You will see the influence of the 3D printer on how architects prepare their presentation models, how digital in depth analysis of a region informs the creative process of the architects; how this is now evolving to include large urban planning designed to improve how humans live in cityscapes with the increased vehicular traffic.

The first thing I loved about the exhibition is that it is very detailed and colorful. Many components are interactive, and there are many interesting videos to illustrate the process of creation from inception to materialization.

The CCA's project goes beyond presenting exhibitions that link architecture and digital technologies. The CCA is also addressing the challenges of preserving digital archives and ensuring their future accessibility. The CCA also developped a website " that reflects the CCA's way of thinking about and investigating contemporary issues in architecture. The new website thus gives a more focused curatorial framework for new and archival content while reflecting the unique collection, exhibitions, research activity and institutional voice of the CCA."


Some of the fascinating inter-active exhibits. / Quelques pièces inter-actives fascinantes. Photos © Lena Ghio, 2016
•La nouvelle exposition au Centre Canadien d'Architecture est la dernière installation d'une trilogy sur l'archéologie du numérique. J'ai suivi avec un grand intérêt l'évolution de ce projet dès ses débuts et il est épatant! Dans cette dernière on voit l'évolution de l'architecture et du numérique du début des années 2000. On voit l'influence des imprimantes 3D sur la façon dont les architectes préparent les maquettes de présentations de leurs projets; comment l'analyse en profondeur d'une région avec le numérique informe le processus créatif des architectes; comment cela évolue vers l'inclusion de larges projets de planification urbaine destinés à améliorer comment les humains vivent dans les villes avec leurs augmentations de trafic véhiculaire.

La première chose que j'ai aimée de l'exposition est qu'elle est très détaillée et colorée. Beaucoup de composantes sont interactives, et il y a plusieurs vidéos intéressantes qui illustrent le processus de création de son inception à sa matérialisation.

Les projets du CCA vont plus loin que seulement présenter des expositions qui intègrent l'architecture et les technologies numériques. Le CCA adresse aussi le défi de préserver les archives digitales pour en assurer l'accessibilité dans l'avenir. Le CCA a aussi développé un site web dont " Le contenu du nouveau site éditorial est guidé, dans sa structure, par une nouvelle façon de concevoir la navigation et l'interactivité, mettant l'accent sur une organisation thématique explicite, fidèle à la manière dont le CCA jauge, explore et analyse les enjeux d'aujourd'hui en architecture. Le nouveau site Web tient donc lieu d'espace de conservation donnant accès à un contenu inédit, tout en mettant en valeur des collections, des expositions et des travaux de recherche et en propageant la voix institutionnelle du CCA. "

-LENA GHIO

Wednesday, May 25, 2016

EDMUND ALLEYN dans mon atelier, je suis plusieurs @ MAC 19.05. - 28.09.2016

Red Sunset, 1973-75 

Les artistes québécois, sauf quelques rares exceptions comme David Altmejd, souffrent d'un préjudice extraordinaire dans le monde de l'art. Le milieu québécois est très restreint et le népotisme joue un rôle marquant dans ce qui apparaît sur la scène publique. Peu avant la rencontre de presse, j'ai parlé avec une amie proche d'Edmund Alleyn qui m'a raconté comment sa vie s'est terminée dans le désespoir. Il se sentait oublié et abandonné par le monde de l'art. Ce n'est pas un cas rare.

Cette merveilleuse rétrospective présentée au Musée d'art contemporain de Montréal sous le commissariat de Marc Lanctôt,  arrive douze ans trop tard pour cet homme. Et ça c'est triste. Je ne pouvais pas m'empêcher de penser à ce que m'avait raconté son amie.

Néanmoins, vous retrouverez ici des pièces importantes qui soulignent les étapes charnières de sa carrière. J'ai beaucoup aimé sa période influencée par les Amérindiens de la côte ouest: Au Creux de l'été, 1963 et Jacques Cartier Arriving in Quebec Sees Indians for the First Time in His Life, 1963; des abstractions intenses et rythmées aux couleurs vives et saturées. Ceci était dans le début des années 60. Vers la fin des années 60, son oeuvre devient futuriste et technologique, The Big Sleep, 1968, par exemple. Mis à part le flou des vidéos de son époque, les oeuvres ont maintenu leur allure futuriste. J'ai aussi beaucoup aimé sa période Plexiglass- 1973-75. Les visiteurs d'une autre dimension habitent l'espace via le plexiglass. Finalement on arrive à sa phase Éphémérides 1995 - 2000 qui propose des natures mortes monochromes bleus, délicates et évocatrices.

Jennifer Alleyn, sa fille qui est cinéaste, était présente à la conférence et son film Dans l'atelier de mon père qui avait reçu beaucoup d'accolades lors du FIFA 2008 est présenté au MAC durant l'exposition. C'est un regard intime de la part d'une enfant née d'un artiste acharné à son travail. Il y aura plusieurs conférences et activités offertes par le Musée pour aider le public à approfondir sa connaissance de l'artiste.

Les oeuvres de deux artistes qui offrent des points de vue différents de la musique habiteront l'espace: Orchestre à géométrie variable, 2013-2014 de Jean-Pierre Gauthier et data.tron, 2007 de Ryoji Ikeda.

-LENA GHIO

René Deroin fête ses 80

René Derouin et une maquette d'expositions à venir. Photos © Lena Ghio, 2016
Quand un de nos artistes les plus prolifiques atteint ses 80, que fait-il? Eh bien, dans le cas de l'inlassable René Derouin, il prépare des expositions itinérantes!

Mercredi passé, à la Grande Bibliothèque de Montréal, l'artiste nous présentait son dernier catalogue en le signant et en réalisant un croquis personnalisé pour chacun de nous. Dans le volume DEROUIN Les Derniers Territoires, il fait le point sur sa fructueuse carrière de plus d'un demi-siècle tout en jetant un regard neuf et pénétrant sur son processus de travail. À la fin de son trajet, il réalise que la passion qui a le plus nourrit son travail est son amour de la nature.

Vous verrez l'exposition au Musée des Beaux-Arts de Sherbrooke du 11.06.2016 > 25.09.2016
à la Galerie Montcalm, Gatineau du 13.10.2016 >22.11.2016 et au Centre d'Exposition, Rouyn-Noranda 02.12.2016 > 05.03.2016. La Galerie Éric Dévlin présentera l'exposition Rapaces du 08.09.2016 > 02.10.2016 et à Ottawa la Galerie Jean-Claude Bergeron présentera la même du 14.10.2016 >  06.11.2016.

En attendant, vous pouvez visionner les vidéos sur le site de l'artiste.

-LENA GHIO

Thursday, May 19, 2016

Joan Jonas From Away @ DHC / ART 28.04.2016 > 18.09.2016

A very difficult exhibition to photograph because of the abundance of details and the twilight atmosphere that accommodates the multiple videos. However it must be noted that no photograph of her work will give you the sheer joy of walking through the exhibition. Photos © Lena Ghio, 2016
Joan Jonas is an American artist who lives in New York. She was born in 1936 and has exhibited extensively around the world. This link will take you to an interview in her New York studio. She was the chosen artist to represent the USA for the 56th Venice Biennale in 2015. I went to her Keynote Speech last fall during the excellent Re-Create Media Art History event. There she recounted the major turning points of her practice from the late 60's until today. It was fascinating to see the evolution of her modes of expression and use of medium, but now that I have visited her work in person, I know the films we saw at that time do not do it justice.

This is her first retrospective in Canada. Barbara Clausen, a curator and art historian who works at Concordia University, is the guest curator for the exhibition. She has been working with Joan Jonas for many years.

I had to visit the exhibition twice to share my perceptions with you. I began in the basement, floor G0 on the site map that is available when you enter the 451 rue Saint-Jean building in Old Montreal. On that floor, there is an ongoing selection of videos playing. You may see the film Wind that she created in 1968 that is one of her first film-performance in black and white. When I went, the movie They Came to us Without a Word II was playing. This was an auspicious start to my visit as it set the perfect tone. The theme is revisited later in the next building where the exhibition concludes, 465 rue Saint-Jean, bringing together all the elements that left me thinking of Joan Jonas as the Earth Mother. She is sensitively concerned with nature, the environment, landscapes and children.

The first floor presents us with a large circle made from long white cones that quickly evoke Stonehenge. When you stand in the center of the piece, you can see the two videos installed on either side. The second floor is one of my favorites in a hard to explain way. The first time I entered the space it looked chaotic. Chaos and order emerge like cresting waves throughout her work. As I walked through every room, settling on a detail, stepping back to grasp a whole, listening to a bit of poetry and music, I realized it all felt as if I was in a trance, on a shamanic journey, connecting to the spirit world, the animal kingdom, the mountains and the oceans. We move through the evolution of her art from floor to floor and reach the moving finale in the last serpentine walk through her latest work. At once the synthesis hits you, the irrepressible spirit of Joan Jonas.

DHC/ART has an extensive program of guided tours and educational activities to make you get the most out of the show. There are conferences until June but be sure to see the live performance/conference with Joan Jonas and Jason Moran on May 27th 2016 at Concordia University's DB Clarke Theatre starting at 8:00 pm and it is free.

-LENA GHIO


Monday, May 16, 2016

Tournée OMNIVORE 2016 @ SAT 16.09 > 19.09.2016

Luc Dubanchet au Labo Culinaire @ SAT
 Photo ©   Lena Ghio, 2016
Luc Dubanchet, fondateur de OMNIVORE WORLD TOUR était de passage à Montréal pour nous parler de la prochaine édition Montréalaise de ce festival culinaire sans pareil. J'ai photographié pour vous le menu d'un maudit et extra souper, exclusif, qui avait lieu après la rencontre de presse pour une clientèle limitée. Comme vous pouvez constater, l'innovation est maître!

On nous a parlé que l'édition 2016 ouvrira un volet  « Scène Sourceurs » qui introduit le public au producteurs des matières premières de la cuisine, de la terre à l'assiette.

Il y aura une billetterie simplifiée. 2000 places seront mises à la disposition du public pour assister aux démonstrations culinaires sous la Satosphère @ SAT. Il faudra cependant réserver votre place.

Parmi les nouvelles personnalités de la cuisine contemporaine internationale qui seront à Montréal: Pedro de Artagâo de Iraja & Formidable à Rio de Janeiro - Brésil, Daniel Eddy qui est chef du restaurant Rebelle à New York - et Guillaume Foucault de Pertica, Vendôme - France. Ce dernier nous a raconté que le restaurant Pertica avait encore accès à des arbres fruitiers et à des semences de souches anciennes et originales. En France il peut être interdit de semer des graines de souches autres que celles mandatées par le gouvernement. Cela m'a boulversée! Une des motivations de ces chefs est de préserver les matières premières qui résultent en chef-d'oeuvre culinaire.

-LENA GHIO

Thursday, May 12, 2016

C2 Montréal - Le Party de Clôture - 26 Mai 2016



Montréal, le 12 mai 2016 - Fidèle à la tradition, C2 Montréal mettra fin à trois jours d’inspiration, d’expérimentation et de connexion avec une bonne dose de célébration. Animée par de nombreux artistes de la scène montréalaise, la soirée de clôture du jeudi 26 mai promet d’être festive et rythmée. L’édition 2016 de cette soirée Illumination est présentée par Vidéotron.

Le village C2 : rythmes chauds et découvertes
Les festivités se dérouleront à travers tout le village C2, spécialement conçu pour inspirer les esprits et taquiner les sens.

    • La conviviale Plaza, avec la nouvelle terrasse biergarten et, pour la première fois, une promenade sur l’eau, sera prise d’assaut par les ambiances soul de SCOTT C (the goods), la mosaïque multicolore d’électro et de house orchestrée par Don Mescal et Khalil et une performance ensoleillée de Samito.
    • À l’intérieur, ceux qui désirent poursuivre la conversation trouveront un refuge douillet pour prendre un verre dans l’atmosphère douce, jazzy et feutrée créée par Emilie & Ogden, Misc et le Emie R Roussel Trio.
    • La scène principale, le Forum Solotech, accueillera le groupe Valaire et ses amis Alan Prater, Kahli Abdu (NY) et Pierre Kwenders, qui nous entraîneront dans une folle épopée groove. Un invité très spécial se joindra à eux, soit la légende montréalaise du jazz, Oliver Jones. Préparez-vous ensuite à une séance de déhanchement intense avec le duo KOKA (Karim Ouellet et King Abid) et leur inspirations funk, soul, hip-hop et dancehall. Ceux qui comptent veiller tard pourront compter sur la performance dj de DJ Champion pour les faire danser jusqu’au bout de la nuit !

En cas de petit creux, les gourmands du jeudi soir auront l’embarras du choix : Antonio Park (Park, Lavanderia), Joe Beef, Buonanotte et Le Sous-chef Marché gourmand proposeront leurs spécialités, en plus d’un grand choix de camions-restaurants qui seront situés tout autour de la Plaza.
Les fashionistas ne seront pas en reste puisque Rhinocéros par Phi, Nømad Boutique Mobile, Frank & Oak et Tailor2Go proposeront leurs sélections et leurs créations aux participants.

•Jeudi 26 mai
Arsenal, 2020 rue William
Ouverture des portes à 19h

Billets en vente dès maintenant
Les billets de cette soirée de clôture seront mis en vente dès maintenant ici. •Il faut faire vite, car cette année, la quantité de billets disponibles est très limitée.
•Important : tout argent comptant sera refusé sur le site de C2 Montréal. Seules les cartes de crédit seront acceptées.

C2montreal.com

Sunday, May 8, 2016

What is cooking in Montreal // Qu'est-ce qui mijote à Montréal

Symposium IX @ SAT • IMMERSION• EXPÉRIENCE 31.05.2016 > 04.06.2016

Opening Night 2015 / Soirée d'ouverture 2015 Symposium IX @ SAT Photos Sébastien Roy © 2015
Français en bleu

Fast approaching, the 2016 edition of the IX Symposium at the Société des Arts Technologiques aka SAT. This is an exciting opportunity to rub elbows with the best and the smartest in the techno-art-world of today, to experience what would have been unimaginable less than 10 years ago. It is a journey into the future. This year the accent is on sound: Sonic Perspectives. Follow the above link to get all the details including the offers for various passes that provide many choices of activities. HERE is a glimpse of what I saw last year, F-A-B-U-L-O-U-S!

La 3e édition du Symposium IX de la Société des Arts Technologiques, SAT,  approche à grands pas. C'est une opportunité très excitante d'être côte à côte avec les meilleurs et les plus géniales du monde art techno du jour, de vivre l'expérience de ce qui était inimaginable il y moins de 10 ans. C'est un voyage dans l'avenir. Cette année l'accent est sur le son: Perspectives Sonores. Suivez le lien plus haut pour obtenir tous les détails ainsi que les forfaits variés qui vous propose des choix d'activités. ICI vous aurez un clin d'oeil sur ce que j'ai vu l'année passée, F-A-B-U-L-E-U-X!



La Biennale de Montréal 19.10.2016 > 15.01.2017 - Le Grand Balcon The Grand Balcony
Philippe Pirotte - curator for this edition of the Biennale - Philippe Pirotte - commissaire de cette édition de la Biennale. Photos © Lena Ghio, 2016
The spring before the official opening of the Montreal Biennale, we are invited to view the work in progress. This year the curator, Philippe Pirotte, wanted to remind us that art is also about objects, that those creations are fetishes that we need to possess. Philosophically, the curator wants to remind us that being alive is also an opportunity to experience pleasure. He is collaborating with a comity that includes artist Corey McCorkle, art historian Aseman Sabet and curator Kitty Scott to name a few. Some of the artists have been chosen but the selection is not yet completed. The one that caught my eye is Nijideka Akunyili Crosby. One of the great pleasures of the Biennale is, of course, to exchange points of view and name favorites. There will be a lot to choose from!

Au printemps précédant l'ouverture de la Biennale de Montréal, nous sommes invités à voir l'avancement du projet. Le commissaire de cette édition,  Philippe Pirotte, voulait nous rappeler que l'art est une affaire d'objets, que ses créations sont des fétiches dont nous avons le besoin de posséder. Philosophiquement, le commissaire voulait nous rappeler qu'être vivant est aussi une opportunité pour jouir des plaisirs qui s'offrent à nos sens. Il collabore avec un comité qui inclus l'artiste Corey McCorkle, l'historienne de l'art Aseman Sabet et la commissaire Kitty Scott pour en nommer quelques-uns. Certains artistes ont été choisis mais la sélection n'est pas complétée. Celle qui a capturée mon attention est Nijideka Akunyili Crosby. Un des grands plaisirs de la Biennale est, bien sur, d'échanger nos points de vue et de nommer nos favoris. Nous pourrons choisir parmi plusieurs!

JOAN JONAS From Away @ DHC - ART 16.04.2016 > 16.09.2016

Joan Jonas doing the tour of the exhibition with us. / Joan Jonas fait la visite de l'exposition avec nous.
Photos © Lena Ghio, 2015
I am still working on the article for this exhibition that is now open. Here I want you to have important event dates for Affinities A series of performances, screenings and conversations . Joan Jonas with Jason Moran will give a performance-conference on May 27th 2016 - 8 PM- at the DB Clarke Theatre of Concordia University, free admission, a NOT-TO-BE-MISSED-EVENT!

Je n'ai pas complété l'article sur cette exposition qui est maintenant ouverte. Ici je veux vous transmettre les dates d'événements importants pour Affinités Une série de performances, de projections et d'échangesJoan Jonas with Jason Moran donneront une performance-conférence le 27 mai 2016 à 20h au Théâtre DB Clarke de l'Université Concordia, entrée libre, À-NE-PAS-MANQUER!

THE LAUNCH • Season 2016-2017 


Our Host: actress Catherine Lemieux Photo © Lena Ghio, 2016
The Montreal English Theatre community got together this past week to introduce the upcoming shows by independent theatre companies for us. I was happy to see that the women of Quebec theatre are stronger than ever and that diversity is celebrated here. Here is a sample of the line-up:

The Black Theatre Workshop : Angélique by Lorena Gale - the true story of a negro slave girl executed in Montreal for having set the city on fire in 1734. Bluenose by Emil Sher - a music filled play for young audiences, explores difference and acceptance from the perspective of a group of zany pirates. Find out about the company's Artist Mentorship Program if you are a young artist.

Geordie Productions :  School ToursWater Weight by Jesse Stong - a magical adventure around a swimming pool. Instant by Erin Shields - a lightning-speed, multi-narrative story about three teenagers who are trying to be heard. Mainstage: The Halloween Tree by Ray Bradbury - an epic journey into the Undiscovered Country to find the hidden secrets of Halloween and to save Joe Pipkin.

Hudson Village Theatre : 60's Spotlight Show - Ladies Foursome by Norm Foster- Private Lives by Noël Coward- The Double adapted from Dostoevsky's The Double.

Imago Theatre : An Intractable Woman by Stefano Massini - a story about the inalienable right to freedom of expression.

For more information, follow the link above, and enjoy!

JUST FOR LAUGHS • The growing line-up  13.07. > 31.07.2016


I am going mad with excitement!!!! and I quote:


Julia Louis-Dreyfus, David Cross, Lewis Black, 
Jeff Ross presents Roast Battle, Howie Mandel, 
Hannibal Buress, Jeremy Hotz, Brian Regan, Maria Bamford plus many more join the 34th edition of the Just For Laughs Festival in the first of many big announcements!

THE CAST OF VEEP UP CLOSE

HBO’s Emmy® Award-winning and Golden Globe®-nominated series Veep is taking a break from politics with a live appearance in Montreal. Just For Laughs is thrilled to welcome Julia Louis-Dreyfus (Seinfeld, The New Adventures of Old Christine), winner of four consecutive Emmy® Awards for her portrayal of the Vice President and subsequent President of the United States, Selina Meyer, for a conversation about one of the funniest comedic political satire shows ever made. Joining her on stage will be cast members Tony Hale, who plays personal aide Gary Walsh, Timothy Simons, who plays White House liaison Jonah Ryan, and showrunner, the multiple Emmy®-nominated David Mandel. An Evening with the Cast of Veep will take place at Maison Symphonique at Place Des Arts on July 27.

But that's not all! David Gross will host a Videotron gala and more, much much more! I must recommend again the most shows and stars for your bucks JFL Comedy Pro from July 27th to the 30th


C2 MONTRÉAL les derniers conférenciers


L'événement numéro 1 qui combine la créativité et les affaires, C2 Montréal, a annoncé la dernière vague de conférenciers:

Tatiana Fraser – Fellow Ashoka et cofondatrice, Girls Action Foundation
Kimberly Bryant – Technologue et fondatrice, Black Girls Code
James Cooper – Chef de la création, Betaworks et Poncho
Paul DeLong - Président-directeur général, car2go North America
David Manela - Chef des revenus, Fiverr
David Johnston - Gouverneur général du Canada
Prof. Muhammad Yunus - Lauréat du prix Nobel de la paix et fondateur, Grameen Bank
Joanna Peña-Bickley - Chef international de la création, IBM Interactive Experience
James Jackson - Directeur général, Maker and Innovator Group chez Intel
P.K. Subban - Joueur de hockey professionnel et philanthrope
Alex Fiance - Président-directeur général, Kairos Society
Diane Bérard - Journaliste, Les Affaires
Nyla Rodgers - Fondatrice et directrice, Mama Hope
Elke Govertsen - Fondatrice et présidente-directrice générale, Mamalode magazine
Jonathan Glencross - Directeur du bureau de Montréal, Purpose Capital
Justin Kingsley - Stratège créatif et auteur
Doreen Lorenzo - Directrice, Center of Integrated Design à The University of Texas at Austin et cofondatrice, Vidlet
  C2 Montréal présentera sa 5e édition les 24, 25 et 26 mai 2016 à l’Arsenal.

-LENA GHIO

Friday, May 6, 2016

LUZIA ÉBLOUIT!

Prologue Eric Fool Koller Photos © Lena Ghio, 2016

Mercredi dernier, je me suis rendue à la première de LUZIA, la fabuleuse production de Cirque du Soleil qui se déroule maintenant sous le grand chapiteau dans le Vieux-Port de Montréal. La signature de Cirque du Soleil est non seulement sa grande beauté, l'usage minutieux des plus grands talents dans plein de disciplines variées, les émotions qu'il éveille en nous, mais l'attention aux détails qui nous font soupirer extatiquement.


De gauche à droite: anneaux chinois avec Stéphane Beauregard, Dominic Cruz, Devin Henderson, Marta Henderson, Michaël Hottier, Maya Kesselman, et Aurélien Oudot; La femme qui court Shelli Epstein; canes d'équilibre Ugo Laffolay.
Photos © Lena Ghio, 2016

En tout j'ai accumulé plus de 500 images pour composer ma critique. Le problème c'est que tout est merveilleux! Cirque du Soleil nous fait vibrer de peur et d'anticipation avec des exploits qui défient l'imagination. Par exemple le numéro anneaux chinois où les artistes sont costumés en colibris paraît de prime abord assez simple. Cependant, les artistes doivent négocier le long bec du colibri de leur costume, une scène en rotation constante et la performance qui se déroule sur un tapis roulant alors que le jeu des anneaux augmente en difficulté. Je dois souligner quelques artistes qui ont fait gémir la foule de jouissance torturée: le jongleur de la République Tchèque Rudolf Janecek qui a jonglé ses quilles à une vitesse hallucinante; le numéro canes d'équilibre avec Ugo Laffolay de France monte tellement haut, qu'on ne pouvait plus contenir notre anticipation, va-t-il réussir cette nouvelle hauteur ou plonger dangereusement au sol!?; le jeune contortionniste Russe, Aleksei Goloborodko nous a rendus fous avec sa performance unique. Je n'ai jamais rien vu de pareil! Bien sur, je les ai tous aimés!

Une des multiples formes qu'adopte Aleksei Goloborodko de loin il ressemble à une flamme.
Photos © Lena Ghio, 2016
La musique est dynamique et soutient l'atmosphère enjouée du spectacle. Comme toujours, vous pouvez vous procurer la piste sonore qui m'accompagne partout depuis mercredi.

C'est à ne pas manquer!

-LENA GHIO

Thursday, May 5, 2016

AROUND THE WORLD: THE SENTEBALE ROYAL SALUTE POLO CUP HAS A WINNER!

Prince Harry competed during the Sentebale Royal Salute Polo Cup in Palm Beach at Valiente Polo Farm on May 4, 2016 in Palm Beach, United. The event raised money for Prince Harry’s charity Sentebale, which supports vulnerable children and young people living with HIV in Lesotho in southern Africa.  Polo players, including Royal Salute World Polo Ambassador Malcolm Borwick, Prince Harry, and Argentine player Nacho Figueras, walk off the pitch after competing during the Sentebale Royal Salute Polo Cup in Palm Beach at Valiente Polo Farm on May 4, 2016 in Palm Beach, United. Prince Harry and Royal Salute World Polo Ambassador Malcolm Borwick pose with their team after competing during the Sentebale Royal Salute Polo Cup.    Photos ©2016 Getty Images 
It was a rainy day in Palm Springs when the match took place yesterday in Florida. After Prince Harry's team won the march, the Prince announced he would extend his charity:

"This year, we are working with established partners and government departments elsewhere across southern Africa; and I am delighted to confirm that we will be expanding our camp programme into Botswana, a country I have been visiting regularly for almost two decades and genuinely feel I need to give as much back as I can."

"We are confident that in partnership with others and by maximizing our use of the new centre, we will provide 1 million hours of support to children and young people living with HIV and Aids across the region by 2020"

On another note I am so delighted Canada will now have its own Invictus Games thanks to the collaboration between Prince Harry and Prime Minister Justin Trudeau.

-LENA GHIO

Wednesday, May 4, 2016

Emerge Art, Infinite Possibilities - Possibilités Infinies

Endless Emerge Art, © Lena Ghio, 2016

This video is a work in progress. It demonstrates how water works to forge the images I bring out with Forensic Photoshop.

Cette vidéo est une oeuvre en progrès . Elle démontre comment l'eau forge les images que je fais ressortir avec Forensic Photoshop



When you watch this video, you will believe water can talk. The same video in HD on Vimeo: 

Quand vous regarderez cette vidéo, vous croirez que l'eau parle. La même vidéo en HD sur Viméo:

https://vimeo.com/165498781


-LENA GHIO