The Force at work / La Force en action

The Force at work / La Force en action
Read the whole story now being read around the world! / Lisez toute l'histoire maintenant lue autour du monde!

Monday, October 31, 2016

La Biennale de Montréal 2016 • Le Grand Balcon • 19.10.16 - 15.01.17

Kerry James Marshall, Philippe Pirotte & Luc Tuymans  Photos © Lena Ghio, 2016
English

Depuis déjà deux semaines la Biennale de Montréal bouillonne d'activités. La première à laquelle j'ai participé est le vernissage de Kerry James Marshal au Musée des beaux-arts de Montréal qui était suivi d'une conversation entre Kerry James Marshall, Luc Tuymans et Philippe Pirotte le commissaire invité de la Biennale. Les deux artistes sont parmi les plus importants peintres de notre époque. L'installation de l'oeuvre soulignait le style de la Biennale que je découvrirais à chaque salle d'exposition, c'est-à-dire une bonne distance entre les oeuvres. Dans le cas de celle-ci, les oeuvres qui découlent de la bande dessinée couvrent un mur et nous laisse un grand espace pour l'observer de proche et de loin. C'est comme cela que j'aime voir l'art. Je n'aime pas les oeuvres entassées une sur l'autre.

Its already been two weeks that la Biennale de Montréal is alive with activities. The first I participated in was the opening of  Kerry James Marshal at the Montreal Museum of Fine Arts that was followed by a conversation with Kerry James Marshall, Luc Tuymans and Philippe Pirotte the Curator of La Biennale. The two artists are among the most important painters of our times. The display of the work underlined the style of La Biennale that I would discover at each venue, that is to say a good space between each piece. In the case of this show, the works derive from comic strip style art and cover only one wall that allows us to look at the work from far or close-up. That is how I enjoy looking at art. I don't like when artworks are stacked up one on top of the other.

Sphinx, 2015,  Luis Jacob / Mieux vaut une vraie tristesse qu'une fausse joie, 2016, Valérie Blass Photos © Lena Ghio, 2016

Le 18 octobre, j'ai visité le coeur de La Biennale qui est exposé au Musée d'art contemporain de Montréal. En entrant nous sommes acceuilli par la sculpture Sphinx, 2015,  Luis Jacob, un corps nu masculin sans tête. Dès qu'on arrive au second étage on entre dans une autre réalité habitée par plusieurs artistes, styles, oeuvres, messages. L'impression que j'ai eue est celle d'une exposition élégante avec des oeuvres raffinnées. Pour illustrer cela, je vous offre quelques photos qui entrent dans les détails. Toujours le 18, j'ai assisté aux performances d'Anne Imhof, qui représentera l'Allemagne à la prochaine Biennale de Venise, et Tanya Lukin Linklater. Le 19 octobre j'ai été à la conférence de l'artiste Moyra Davey.

On October 18th I visited the heart of La Biennale that is on display at the Montreal Museum of Contemporary Art. As you walk in, you are greeted by the sculpture Sphinx, 2015,  Luis Jacob, a nude male body without a head. As you reach the second floor you enter another reality that is inhabited by many artists, styles, works, messages. The impression I got was of an elegant exhibition with refined artworks. To illustrate this, I propose to you some photographs that go into details. Still on the 18th, I saw the performances by Anne Imhof, who will represent Germany in the next Venice Biennale, and Tanya Lukin Linklater. On the 19th I went to the conference by artist Moyra Davey.

Notte corrali, 2016, Célia Perrin Sidarous / Thread, 2012 & Cassava Garden, detail, 2015, Njideka Akunyili Crosby Photos © Lena Ghio, 2016
Mon oeuvre favorite / • My favorite piece : The five wives of Lajos Birò, 2016, Shannon Boon. De loin la pièce ressemble à une immense photo en noir et blanc. Mais plus on s'approche plus on constate le travaille d'aiguilles sur cette tapisserie spectaculaire. / • From far the piece looks like an immense black and white photograph. But the closer you get the more you can see the needle work on this spectacular tapestry. Photos © Lena Ghio, 2016
À VENIR / STILL TO COME






 Toutes les chansons que j’ai composées / Every Song I’ve Ever Written

«Jacob Wrencodirecteur artistique de PME-ARTprésente dans le cadre de La Biennale de Montréal, BNLMTL 2016 Le Grand Balcon, la première mondiale de son projet intégral Toutes les chansons que j’ai composées / Every Song I’ve Ever Written, qui se décline en une soirée de karaoké à la Noctune BNLMTL 2016 au MAC, en une performance solo et en trois soirées avec cinq groupes de musique montréalais à La Chapelle Scènes Contemporaines. En prime un site internet où les internautes peuvent enregistrer leur propre version d’une des chansons de Jacob Wren.»
 Soirée Karaoké : vendredi 4 novembre 2016, 21h : Nocturne BNLMTL 2016 au Musée d’art contemporain
·      Performance solo : lundi 7 novembre 2016, 18h à La Chapelle Scènes Contemporaines
·      Soirées avec cinq groupes de musiciens montréalais, Jef Ellise Barbara, Mozart’s Sister, Elena Stoodley, The Besnard Lakes & Catherine Valéry : 9, 10 & 11 novembre 2016, 20h à La Chapelle Scènes Contemporaines
·      Site web : http://www.everysongiveeverwritten.com
Toutes les chansons que j’ai composées est un projet sur la mémoire, l’histoire, sur ce qui existe ou n’existe pas, sur l’Internet et la culture « pop ».

 Tanya Lukin Linklater le 11 et 13 novembre @MAC He was a poet and he taught us how to react and to become this poetry part 2

-LENA GHIO

Saturday, October 29, 2016

Rencontres Internationales du documentaire de Montréal RIDM 10 - 20 NOV 2016

Fuocoammare, par delà Lampedusa - Film d'ouverture
Notre monde est turbulent comme jamais auparavant, les dangers qui guettent les hommes se multiplient sans cesse. Le RIDM vous propose une sélection de films qui adressent plusieurs des drames contemporains.

Fuocoammare, par delà Lampedusa: la ville italienne de Lampedusa est le port d'arrivée de plusieurs réfugiés qui s'échappent par la mer. On voit un médecin qui réfléchit aux malheurs qui se déroulent sous ses yeux alors qu'on voit aussi un enfant joué dans sa ville natale alors que les adultes doivent mener des opérations de secours régulières.

Il y a chaque année une compétion officielle dans les quatres catégories proposées:
Compétition internationale longs métrages
Compétition nationale longs métrages
Compétition internationale courts et moyens métrages
Compétition nationale courts et moyens métrages

Parmi les histoires les plus étonnantes il y a le film Brothers of the Night (bande-annonce)de Patricia Chiha. Des jeunes frères venus de Bulgarie jusqu'à Vienne pour se faire une vie meilleure demeurent sans travail. Ils décident que pour aider leur famille ils vendront leur corps. Manuel de Libération (bande-annonce) est l'histoire invraisemblable de deux orphelines, Yulia et Katia, qui se font interner arbitrairement à la majorité dans l'hôpital psychiatrique de Tinskaya. Le cinéaste Alexander Kuznetsov suit les déboires des jeunes femmes pendant plusieurs années. Et le documentaire dévastateur Tempestad (bande-annonce) de Tatiana Huezo qui chronique l'impact sur la vie d'une femme, Adela, du trafic humain dont elle est accusée mais qui lui a aussi volé sa fille Monica 10 ans avant le tournage du film qui se déroule au Mexique.

Le film de clôture, une production de l'ONF réalisée par Santiago BertolinoUn Journaliste au Front (bande-annonce), suit le pigiste Jesse Rosenfeld qui travaille avec The Daily Beast ,dans ses parcours sur les terres guerrières au Moyen-Orient.

-LENA GHIO
Un Journaliste au Front - film de clôture.

Friday, October 28, 2016

CINÉMANIA 3 - 13 NOV 2016

Le matin de la conférence, l'équipe de Cinémania pose avec la fondatrice du festival Maidy Teitelbaum. Photo © Lena Ghio, 2016 
Le festival par excellence du cinéma francophone est de retour ce novembre avec une programmation délicieuse et des événements spéciaux à ravir.

Virginie Efira 
Commençons avec l'invitée d'honneur cette année Nicole Garcia, comédienne et réalisatrice, qui sera présente à Montréal du 2 au 6 novembre. Son dernier long-métrage, Mal de Pierres est d'ailleurs le film d'ouverture. Ce film était dans la compétition officielle au Festival de Cannes 2016 et il met en vedette Marion Cotillard. En plus une collection des films de Nicole Garcia sera présentée dès ce 2 novembre à la Cinémathèque Québécoise: L'Adversaire, Place Vendôme, Betty Fisher et Autres Histoires, entre autres.


Raphaël Personnaz 

Plusieurs invités spéciaux seront aussi dans notre belle ville: Virginie Efira, que nous avons adorée dans Le Goût des Merveilles, le lauréat du meilleur film en 2015, qui  présentera trois films dont elle est la vedette. Raphaël Personnaz sera à Montréal du 8 au 10 novembre pour présenter le film Dans Les Forêts de Sibérie.

Pour toute la programmation suivre ce lien.
Bon Festival!
• All movies have English subtitles.

-LENA GHIO

Le 12 novembre de 17h à 18h vous pouvez rencontrer tous ces invités de marque. Suivez ce lien pour vous inscrire.

Thursday, October 27, 2016

GRIM REAPER Emerge Art and Death HAPPY HALLOWEEN!


This Emerge Art speaks of Death. We are made up of 70% water. Everyone agrees that water and life are indivisible. This image suggests water recuperates our memories, our souls, our stories. The running horses accompany the souls of the departed to the other side. Masks, who we believe we are when we are alive, fall off and we move on with the waves.

-LENA GHIO

Wednesday, October 26, 2016

Des Nouvelles

NATHALIE BONDIL

Nathalie Bondil, Directrice du Musée des Beaux-Arts de Montréal et commissaire en chef du même a reçu une médaille d'officier des arts et des lettres de la République française ce 13 octobre dernier. Madame Bondil a insufflé une vivacité à notre Musée en ouvrant les portes à la création, à l'éducation, et à la diversité culturelle de la ville de Montréal comme jamais auparavant. En plus, elle a renouvellé son contrat au Musée pour un autre cinq ans ce qui réjouit le milieu culturel de la métropole.
FÉLICITATIONS!

VITRINE SUR L'ART
Photos © Lena Ghio, 2016 
Depuis déjà le 10 octobre, Vitrine sur l'art, un concept original provenant de l'équipe d'Art Souterrain et de son fondateur Frédéric Loury habille ces vitrines:

« Cinq vitrines situées au 1000 De La Gauchetière accueilleront donc du 10 Octobre 2016 au 15 janvier 2017 neufs œuvres canadiennes de référence issues des collections prestigieuses du Cirque du Soleil et de la Banque d’œuvre d’art du Canada. Le public pourra apprécier des peintures de Jack Bush et Ronald Kostyniuk (collection Banque d’œuvres d’art du Canada), des sculptures de Bill Burns (collection Banque d’œuvres d’art du Canada) et Dominique Blain (collection Cirque du Soleil), ainsi que des photographies de Michel de Broin (collection Cirque du Soleil) et Jessica Auer (collection Cirque du Soleil). »

J'ai visité les installations très élégantes et j'ai observé des gens de tous les âges s'attarder devant les oeuvres dont certains prenaient en photo. J'ai trouvé les pièces de très haute qualité et j'adore cette idée de faire connaître l'art dans les lieux où on circule au quotidien.

BOXOTEL

Un nouveau concept d'hôtel ouvrira bientôt ses portes, BOXOTEL:

« Les temps changent et les besoins aussi. Modulaires, simples et efficaces, les habitations de Boxotel répondent à une clientèle de transition qui désire se retrouver et s’installer : cest lespace qui saccommode au visiteur et non linverse. Le lit mural permet de créer deux espaces de vie distincts, soit un salon de jour et chambre de soir. Le bureau de travail se transforme en table pouvant accueillir 6 personnes tant pour un souper qu’une réunion d’affaire. Le sofa peut également être utilisé comme lit de jour ou d’appoint.
Afin de satisfaire une clientèle soucieuse de lenvironnement, Boxotel est toujours à la recherche de nouvelles façons de diminuer son empreinte écologique. Ainsi, la sous-consommation, autant énergétique que matérielle, est favorisée via différentes initiatives telles que l’utilisation de panneaux solaires thermiques pour leau chaude domestique, le déneigement des terrasses et le spa. De plus, l’expérience domotique permet, avec lautomatisation de plusieurs fonctions, de contrôler à distance la lumière, les rideaux et la température. De cette façon, on obtient un séjour unique et personnalisé dans un confort total.
Son côté boutique promeut les artisans, entreprises et produits locaux, en les intégrant dans l’établissement. Il sera donc possible de retrouver les créations des Montréalais/Québécois : Bigarade, Couper croisé, Christian Savard Ébéniste, Matelas princesse, Cocooning Love, Luminaire AM-PM, les Boisseliers, Daniel Raiche graphiste, Néon Family et Sauna concept.
Une galerie d’art intégrée
175B est un nouvel espace multidisciplinaire qui accueillera divers événements et expositions. L'objectif de cette galerie est de promouvoir l'art contemporain tout en mettant de l’avant des artistes québécois et canadiens. L’intégration d’oeuvres multimédias, immersives et contemplatives fera partie d’une expérience globale. Au coeur du Boxotel, la galerie 175B se veut un lieu d’échange convivial et ouvert à tous. » Et beaucoup plus!
C'est le bébé de Marie Jeanne Rivard dont la spécialité est la conversion de vieux bâtiments désuets en habitations design, pratiques et écoénergétiques.

C2 Montréal 6e Édition 2017
Depuis plusieurs mois les organisateurs de C2 Montréal sont à l'oeuvre pour offrir une expérience nouvelle et inusitée à sa clientèle mondiale. Bien sûr il y a le 350e anniversaire de Montréal mais il y a aussi un grand souci de personnaliser l'expérience. Deux nouveautés seront mise sur pied: le Forum 360 et la programmation à multiples vitesses. La sixième édition de C2 Montréal se tiendra du mercredi 24 au vendredi 26 mai 2017 et Jade Raymond, fondatrice et directrice générale, Motive Studios à Electronic Arts et Steve Wozniak, cofondateur, Apple Computer et scientifique en chef, Fusion-Io seront de la partie comme conférenciers.

-LENA GHIO

Monday, October 24, 2016

Festival Nouveau Cinéma coup de coeurs et films à voir au cinéma

La famille Klur devant leur maison
Même si le FNC est terminé, il y a plusieurs films de la programmation à voir en salle: http://www.cinemamontreal.com/films/a-l-affiche

MERCI PATRON

Ce documentaire de François Ruffin, un journaliste chez Fakir Presse, chronique les déboires des employés congédiés lors de la restructuration de l'entreprise de luxe LVMH par le P.D.G. Bernard Arnault dont la fortune est de plus de 36 milliards en argent US. On voit en particulier les sacrifices de la famille Klur qui représente pourtant des milliers de français et de familles dans les pays dits développés. Alors François Ruffin propose une stratégie à la famille Klur pour tenter de sauver leur maison et trouver un emploi permanent à Serge, le père. Un très bon film qui fait sourire tout le monde sauf Bernard!
Reham Mohammed dans le rôle de Nojoom

Moi Nojoom, 10 ans, divorcée

Basée sur la vraie histoire de Nojoud Ali que vous pouvez voir ici lors de son séjour en France, ce film retrace le destin tragique et inconcevable pour nous femmes Nord-Américaines. Des jeunes filles aussi jeunes que 8 ans vendues dans des mariages forcés au Yémen qui subissent le viol, la violence du mari et de sa famille et qui souvent travaillent comme des esclaves. Cette fois-ci, un juge a écouté l'histoire de maltraitance et a libéré la petite fille. Un film très émouvant d'une cinématographie exquise écrit et réalisé par Khadija al-Salami.

MADEMOISELLE

Un film somptueux et pervert sous la direction de Park Chan-wook. Mademoiselle, Min-hee Kim, est fragile et riche. Depuis son enfance elle vit avec son oncle qui la dompte cruellement et lui fait lire des romans érotiques devant ses amis richissimes. Un escroc séducteur, le Comte Fujiwara interprété par Jung-woo Ha, lui propose une supercherie qui lui permettra de se libérer de son bourreau, Oncle Kouzuki joué par Jin-woong Jo, ainsi que d'une grande part de sa fortune. Pour réussir le coup, le Comte engage les services d'une petite voleuse, Sook-Hee connue sous le nom Tae Ri Kim, interprétée par Kim Tae-ri. L'intrigue se complique par des trahisons superposées et surprenantes.

En plus des personnages captivants et bien modelés, la peau satinée des actrices, les décors, les paysages, les couleurs, les oeuvres d'art ukiyo-e du japon, les bouquets ikebana, ajoutent au charme de ce beau film érotique, un film d'amour entre deux femmes. Au cinéma dès le 28 octobre. À ne pas manquer!

-LENA GHIO

Sunday, October 23, 2016

BJÖRK DIGITAL @ DHC-ART 15.10 2016 > 12.11.2016

Photo © Andrew Thomas Huang

ENGLISH

BJÖRK DIGITAL

Une exposition qui combine une projection des vidéos les plus originaux de l'artiste islandaise, ses récentes explorations en art digital et réalité virtuelle nous transporte dans son univers fécond.
L'expostion se divise en deux lieux pour accommoder l'élément RV qui impose le port du casque de visionnement. Il faut absolument réserver sa place puisque la visite de la section RV ne peut réunir plus de 25 personnes à la fois.

J'ai été touchée par l'installation en art digital Biophilia où l'artiste créer des mini-univers sur des tablettes digitales. C'est en effet un espace éducatif qui résume un souci de plusieurs artistes contemporains d'intégrer de vastes contenus d'apprentissage provenant de plusieurs disciplines. L'humain contemporain assimile plus que jamais des larges champs de connaissances qu'il tente de digérer. En observant l'installation, je me suis mise à penser aux enfants de l'avenir et à quel genre d'art ils feraient.

Ma pièce favorite, aussi la plus populaire, est Family qui fait sa première mondiale à Montréal.  Ici vous verrez quelques-unes des composantes de la pièce qui proviennent de la vidéo du même nom. L'oeuvre est totalement chavirante et elle sera différente pour chaque personne puisqu'elle est interactive. La technique est aussi appréciablement améliorée par les écrans plus fins qui se rapproche plus de la haute définition.

En plus, vous pourrez passer un beau moment dans la pièce CINÉMA dans laquelle vous verrez une sélection de vidéoclips innovateurs qui tracent la carrière de Björk.

L'exposition est présentée par Red Bull Academy, Phi en collaboration avec DHC / ART (infos)

An exhibition that combines a projection of the most original videos by the Icelandic artist, her recent explorations in digital art and virtual reality transports us inside her fecund universe. The exhibition is divided in two spaces to accomodate the VR element that imposes wearing a headset. You must absolutely reserve your place because the visit of the VR section cannot gather togheter more than 25 people at a time.

I was touched by the digital art installation  Biophilia where the artist creates mini-universes on digital tablets. It is indeed an educational space that resumes a concern of many contemporary artists to integrate vast contents of learning coming from many disciplines. The contemporary human is assimilating large fields of knowledge more than ever and trying to digest it all. As I observed the installation, I began thinking of the children of the future and at what type of art they would produce. 

My favorite piece, also the most popular, is Family that is making its world premiere here in Montreal. Here you will see a few of the components for the piece that come from the music video of the same name. The work totally rocks and will be different for each person as it is interactive. The technical quality of the show is excellent as the screens are improved approaching a more the HD experience. 

Also, you can spend a beautiful moment in the room CINEMA where you will see a curated selection of groundbreaking videos spanning Björk's career.

The exhibition is presented by Red Bull Academy, Phi in collaboration with  DHC / ART (infos)

-LENA GHIO

Photo © Santiago Felipe


Thursday, October 20, 2016

LA TÊTE HAUTE / STAND TALL sur / on DVD • 25.10.2016

Bande Annonce / Trailer 
ENGLISH

Ce film d'Emmanuelle Bercot suit le passage troublé d'un petit garçon dans le système légal jusqu'à son adolescence. Il vient d'une famille monoparentale dont la mère, Séverine Farradot interprétée par Sara Forestier, est une toxicomane qui néglige régulièrement ses deux enfants. Catherine Deneuve interprète la juge des enfants Florence Blaque qui doit faire tout en son pouvoir pour aider Mallony Farradot, Rod Parradot, à devenir un membre productif de la société. On voit les déboires de Mallony qui doit passer par le système de détention juvénile français tout en vivant les crises existentialistes de l'adolescence défavorisée.

This Emmanuelle Bercot film follows the journey of a little boy through the legal system until his adolescence. He comes from a single-parent household whose mother, Séverine Farradot interprétée par Sara Forestier, is a drug addict that regularly neglects her two children. Catherine Deneuve plays youth court judge Florence Blaque who must do everything in her power to help Mallony Farradot, Rod Parradot, become a responsible member of society. We see the struggles Mallony goes through in the French juvenile legal system as he lives through the existential crises of a disadvantaged adolescence.
French with English Sub-Titles

-LENA GHIO

Tuesday, October 18, 2016

45e édition FNC 2016 le Palmarès / The Winners



45E FESTIVAL DU NOUVEAU CINÉMA
PALMARÈS 2016 AWARDS
 
Montréal, le samedi 15 octobre 2016 – Le Festival du nouveau cinéma de Montréal est fier d’annoncer les lauréats de sa 45e édition :
 
COMPÉTITION INTERNATIONALE – LONGS MÉTRAGES
 
Le jury longs métrages – Compétition internationale était composé deJohn Griffin, Louis Laverdière et Chloé Robichaud.
Louve d’Or présentée par Québecor / Louve d’Or presented by Québecor
Meilleur long métrage de la Compétition internationale (15 000 $ en argent remis par Québecor)
Best feature film in the International Competition ($15,000 cash from Québecor)
 
TONI ERDMANN de MAREN ADE (Allemagne, Autriche)
 
Mention spéciale / Special Mention
 
MISTER UNIVERSO de TIZZA COVI et RAINER FRIMMEL (Autriche, Italie)

Prix de l’innovation Daniel Langlois / Daniel Langlois Innovation Award
Récompense une œuvre de la Compétition internationale qui se sera démarquée par son audace esthétique, son utilisation créative des nouvelles technologies et sa capacité innovante à aborder un sujet sensible.
Recognizes a work in the International Competition that stands out for its daring aesthetics, creative use of new technologies and/ or groundbreaking treatment of a sensitive subject matter.
 
THE STUDENT de KIRILL SEREBRENNIKOV (Russie)

Prix d’interprétation / Best Actor or Actress Award
Meilleure performance d’acteur ou d’actrice de la Compétition international
Best actor or actress in a feature film in the International Competition

PETER SIMONISCHEK (Autriche) dansTONI ERDMANN de MAREN ADE

***


TEMPS Ø – LONGS MÉTRAGES

Prix du public Temps Ø présenté par Farnham / Temps Ø People’s Choice Award Presented by Farnham
Meilleur long métrage issu de la section Temps Ø (2 000 $ en argent remis par Farnham)
Best feature film in the Temps Ø section ($2,000 cash from Farnham)
 
PRANK de VINCENT BIRON (Québec/Canada)

***

FOCUS QUÉBEC/CANADA – LONGS MÉTRAGES
 
Le jury longs métrages Focus Québec/Canada était composé de Emmanuel Chaumet, Carmen Garcia, et Mustafa Uzuner.
Grand Prix Focus Québec/Canada présenté par Air France / Focus Québec/Canada Grand Prize presented by Air France
Meilleur long métrage issu de la section Focus Québec/Canada (2 billets aller-retour en classe Economy sur une destination européenne remis par Air France)
Best feature film in the Focus Québec/Canada section (2 round-trip tickets Economy Class european destination from Air France)
 
WEREWOLF de ASHLEY MCKENZIE (Québec/Canada)

***

 
 
LES NOUVEAUX ALCHIMISTES – LONGS MÉTRAGES
 
Le jury AQCC longs métrages – Les nouveaux alchimistes était composé de Jason Béliveau, Robert Daudelin et Marie Claude Mirandette.
Prix de l’AQCC (Association Québécoise des Critiques de Cinéma) / AQCC Award
Meilleur long métrage de la compétition Les nouveaux alchimistes
Best feature film in the Les nouveaux alchimistes competition

THE SUN, THE SUN BLINDED ME de WILHELM SASNAL et ANKA SASNAL (Pologne)


***
 
COMPÉTITION INTERNATIONALE – COURTS MÉTRAGES
 
Le jury courts métrages – Compétition internationale était composé deMathieu Grondin, Valérie Mongrain et Marie-Élaine Riou.

Loup argenté présenté par Paraloeil / Loup argenté presented by Paraloeil
Meilleur court métrage de la Compétition internationale (résidence à Paralœil – Rimouski d’une valeur de plus de 10 000$ en bourse, équipements et salle de montage, incluant transport et hébergement)
Best short film in the International Competition (residence at Paralœil – Rimouski of more than $10,000 value in grant, equipment and editing, including transport and accommodation)
 
UNDISCLOSED RECIPIENTS deSANDRO AGUILAR (Portugal)

 
Mention spéciale / Special Mention
 
VAYSHA, L’AVEUGLE de THEODORE USHEV (Québec / Canada)


***

FOCUS QUÉBEC/CANADA – COURTS MÉTRAGES
 
Le jury courts métrages Focus Québec/Canada était composé de Elsa Charbit, Kyrylo Marikutsa et Krzysztof Sienkiewicz.

Grand Prix Focus Québec/Canada court métrage présenté par Post-Moderne / Grand Prize Focus Québec/Canada Short Film presented by Post-Moderne
Meilleur court métrage de la compétition Focus Québec/Canada (3 000 $ en argent et 12 000 $ en services de postproduction remis par Post-Moderne)
Best short film in the Focus Québec/Canada competition ($3,000 cash and $12,000 in post-production services awarded by Post-Moderne)
 
TOUT SIMPLEMENT de RAPHAËL OUELLET (Québec/Canada)


Prix créativité présenté par MAtv / Creativity Award presented by MAtv
Court métrage le plus original de la compétition Focus Québec/Canada (1 000 $ en argent remis par MAtv)
Most original short film in the Focus Québec/ Canada competition ($1,000 cash prize awarded by MAtv)
 
THE GHOST AND THE GARDEN de NELSON ROUBERT(Canada/États-Unis)

 
Prix du public courts métrages Focus Québec/Canada/ Short film Focus Québec/CanadaPeople’s Choice Award
Meilleur court métrage issu de la compétition Focus Québec/Canada
Best short film in the Focus Québec/Canada competition

RUBY PLEINE DE MARDE de JEAN-GUILLAUME BASTIEN (Québec/Canada)


***
 
LES NOUVEAUX ALCHIMISTES – COURTS MÉTRAGES
 
Le jury courts métrages – Les nouveaux alchimistes était composé de Véronique Sapin, Steven Woloshen et Michael Yaroshevsky.

Prix Dada courts métrages – Les nouveaux alchimistes / Dada AwardShort film – Les nouveauxalchimistes
Meilleur court métrage de la compétition Les nouveaux alchimistes
Best short film in the Les nouveaux alchimistes competition

IF IT WAS de LAURE PROUVOST (Royaume-Uni)

 
Mentions spéciales / Special Mentions

DESERT BLOOM de PETER KUTIN et FLORIAN KINDLINGER (Autriche/États-Unis)

SQUAME de NICOLAS BRAULT (Québec/Canada)
 

***
 
 
RENCONTRES PANCANADIENNES DU CINÉMA ÉTUDIANT
Le jury courts métrages des Rencontres pancanadiennes du cinéma étudiant était composé de Anaïs Charbonneau-Meilleur, Sarianne Cormier et Emilie Mannering.
Mention spéciale / Special Mention
6e GAUCHE de MAGDALENA FROGER (ECAL)
 
Prix des Rencontres pancanadiennes du cinéma étudiant présenté par l’ECAL et Ulule / Rencontres pancanadiennes du cinéma étudiant Award presented by ECAL and Ulule
Remis au lauréat des Rencontres pancanadiennes du cinéma étudiant (séjour immersif à l’ECAL (École cantonale d’art de Lausanne) en Suisse, vol et hébergement inclus + 1 500 $ pour lancer une campagne de financement participatif avec un accompagnement personnalisé pré-campagne sur Ulule)
Given to the winner of the Pan-Canadian Student Film Meetings (Immersion experience at ECAL (École Cantonale d’Art de Lausanne) in Switzerland, flight and accommodations included + $1,500 to start a crowdfunding campaign on Ulule with perso- nalized pre-campaign support)
 
LES BEIGES de ETIENNE LACELLE (Université Concordia)

***


P’TITS LOUPS
Le jury des P’tits loups était composé de Elia St-Pierre, Camille Daudelin, Alice Fortin, Thomas Doyon et Zoé Leder.
 
Prix des P’tits loups présenté par La Régie du cinéma / P’tits loups Award presented by La Régie du cinéma
 
ONE, TWO, TREE de YULIA ARONOVA (France)

***
 

FNC eXPlore - PROJETS INTERACTIFS ET RÉALITÉS VIRTUELLES
Le jury FNC eXPlore était composé de Luc Courchesne, Emmanuel Cuénod, Melissa Mongiat et François Toussaint.
 
Prix du public FNC eXPlore présenté par Téo Taxi / FNC eXPlorePeople’s Choice Award presented by Téo Taxi
Meilleure œuvre de réalité virtuelle (1 000 $ en argent remis par Téo Taxi)
Best work in virtual reality ($1,000 cash from Téo Taxi)
 
NOTES ON BLINDNESS de ARNAUD COLINART, AMAURY LA BURTHE, PETER MIDDLETON et JAMES SPINNEY (France, Royaume-Uni)
 
 
Mention spéciale empathie / Special Mention Empathy
 
IN MY SHOES de JANE GAUNTLETT(Royaume-Uni)
 
 
Mention spéciale production sonore / Special Mention Sound Production
 
VIRTUAL ODDITY de RAPHAEL (One Production | Apollo Studios) (Québec/Canada)

Grand Prix innovation présenté par Prim / Innovation Award presented by Prim
L’œuvre la plus innovatrice destinée aux nouvelles plateformes (10 000 $ en production et résidence d’artiste remis par PRIM)
The most innovative work for new platforms ($10,000 in production expenses and artist residency from PRIM)
 
LA PÉRI de BALTHAZAR AUXIÈTRE (Innerspacevr) (France)

Prix immersion présenté par Festival Tous écrans / Immersion Award presented by Festival Tous écrans
Meilleure œuvre immersive du FNC eXPlore
Best immersive work in the FNC eXPlore
 
PATTERNS de PIERRE FRIQUET (Québec/Canada, France)
 
 
Les lauréats se verront tous remettre une louve créée et sculptée par l’artiste sculpteur Pierre Dupras.

Le Festival du nouveau cinéma est présenté par Québecor et rendu possible grâce à l’aide financière de la SODEC, de Téléfilm Canada, de la Ville de Montréal, de Tourisme Québec, du ministère des Affaires municipales des Régions et de l’Occupation du territoire, du ministère de la Culture et des Communications, de Tourisme Montréal, du Conseil des Arts du Canada, du Conseil des arts de Montréal et de Patrimoine Canada.
Le Festival remercie également ses partenaires et fournisseurs officiels ainsi que tous les distributeurs pour leur appui.


Rendez-vous l’an prochain pour le 46e FNC !